Travail collaboratif

INTERVIEW : SKETCHFAB
Soumit par Administrateur le mardi, 10/06/2013



" Il suffit de 2 clics pour uploader son fichier, avec les shaders, et nous affichons le tout ! "

http://sketchfab.com/








1. Comment vous est venu l'idĂ©e de lancer Sketchfab, un site de publication de contenus 3D avec une approche communautaire ?
Cédric Pinson, qui est à l'origine du projet, a travaillé plusieurs années en tant que freelance dans le jeu vidéo. Il a été confronté à la difficulté pour les artistes 3D de partager leurs travaux. A l'arrivée du WebGL, il a commencé à travaillé sur un prototype, qui est aujourd'hui Sketchfab.


2. Sketchfab propose une version pro et des abonnements : quels sont les atouts de cette version ? Quels sont les publics visĂ©s ?
La version pro permet notamment la privatisation des modèles, la protection par mot de passe, l'upload de fichiers plus lours, la possibilité d'être contacté sur la plateforme, ou d'avoir des fonds d'écran personnalisés. La version pro vise les freelances 3D.

3Comment se déroule le processus de publication ? Est-ce simple d'uploader son modèle, d' appliquer des shaders ?
Le processus est extrèmement simple: il suffit de 2 clics pour uploader son fichier, avec les shaders, et nous affichons le tout. Nous proposons également des plugins d'export permettant de publier directement depuis un logiciel 3D, ainsi qu'un éditeur de matériaux permettant d'affiner le rendu en temps réel dans le viewer.

4. Les modèles Sketchfab apparaissent dans un premier temps sans textures, qui sont "streamĂ©es" et apparaissent progressivement. Le webGL permet-il une compression des donnĂ©es 3D adaptĂ©es au web ? Pourquoi avoir choisit WebGL plutĂ´t que Flash 3D ?
Les textures ne sont pas streamées, elles apparaissent parfois dans un second temps car elles peuvent mettre du temps à charger. Nous avons fabriqué notre propre format qui optimise les modèles pour le web, grâce au webgl. Nous travaillons par ailleurs sur une fonctionnalité de réduction automatique des fichiers, qui permettra d'afficher une version haute définition ou basse définition d'un modele. Flash3D n'est pas une solution native dans un navigateur, contrairement à Webgl.

5. Aujourd'hui, malgré les efforts de standardisation, le webGL est relativement segmenté. Certains auteurs préconisent un navigateur plutôt qu'un autre. En ce qui concerne Sketchfab, l'expérience est-elle la même pour tous les navigateurs ?
A peu prêt oui, les navigateurs les plus performants restant Chrome et Firefox. Chacun a ses avantages et ses inconvénients.


6. Qu'en est-il des plateformes mobiles ? Chrome et Firefox supporte webGL (avec des performances relativement faibles) mais Apple boude la technologie. Est-ce un frein Ă  l'ubiquitĂ© du standard ?
Nous espérons qu'Apple débloquera prochainement le WebGL sur iOS, d'autant plus qu'il fonctionne déjà est est activé pour les publicités. En attendant, nous avons développé une solution alternative qui permet d'afficher une image 360° du modèle quand le webgl n'est pas disponible.


7. En ce qui concerne les abonnements, allez vous Ă©voluer vers plus d'outils pour les professionnels : mesure, annotation, plan de coupe ? Qu'en est-il de la sĂ©curitĂ© des modèles hĂ©bergĂ©s ?
Oui, nous travaillons à l'ajout de plusieurs nouvelles fonctionnalités, les annotations en font partie. Nous faisons notre maximum pour protéger les modèles, je vous invite à lire ce post si vous souhaitez plus de détails: http://blog.sketchfab.com/post/45409791523/why-webgl

8. Certains sites de publication de contenus proposent aussi une place de marché ou les utilisateurs peuvent vendre leurs créations. Est-ce une évolution demandée par vos utilisateurs ?
Par certains d'entre eux oui.
 
9. Vous proposez un support de certains logiciels 3D (3ds max, Maya, Blender...) ; qu'en est-il des logiciels non supportés ?
Nous travaillons à augmenter la liste des logiciels supportés. Nous avons récemment ajouté AutoCad, et nous appretons à sortir Zbrush, Modo et Creo.

10. Le web et le cloud permettent d'imaginer des services de plus en plus riches (exemple : le moteur de rendu Lagoa en ligne). Est-ce que Sketchfab compte exploiter ce type d'outils ou bien souhaitez vous favoriser la simplicité ?
Nous nous concentrons sur l'affichage 3D temps-rĂ©el dans le navigateur, avec l'upload et l'embed le plus simple possible. 



PIXLR passe sous pavillon Autodesk
Soumit par Administrateur le dimanche, 23/07/2011

Le site pixlr qui édite un éditeur d'image en ligne calqué sur le célèbre Photoshop a été racheté par Autodesk. L'éditeur américain ne semble pas freiner son rythme d'acquisition et signe là un rachat dans le domaine du "cloud". Pixlr permet de traiter des images 2D en ligne et pourrait compléter l'offre d'Autodesk (on pense à Sketchbook), ou bien dresser un pont entre les applications offline et online... A suivre !

 

http://pixlr.com/

Chrome web Store : AutocadWS
Soumit par Administrateur le lundi, 17/07/2011

Voici un nouveau canal de diffusion d'applications : le navigateur Chrome propose un "Application Store". Autodesk inaugure ce système avec le lancement d'AutocadWS sur ce vecteur.

https://chrome.google.com/webstore/detail/dcjeclnkejmbepoibfnamioojinoopln

COUP DE COEUR : Ourbricks bêta
Soumit par Administrateur le mardi, 17/01/2011

 

Vous connaissez 3D Via et 3D warehouse ? Nous ne savons pas si Ourbricks va rencontrer le même succès, en revanche nous sommes persuadé que cette initiative part sur d'excellentes bases. Ce site de partage et de visualisation d'objet 3D en ligne est une réussite technique totale : l'utilisateur drag & drop son objet collada (les archives zip comprenant les textures sont supportées) dans le browser, puis il est uploadé et s'afficha quelques secondes plus tard. La géométrie est très bien importée et le principe d'une grande simplicité. Tout cela est rendu possible grace aux fonctionnalités drag & drop et webGL du standard HTML 5. Nous l'avons stesté avec succès avec Google Chrome.

A essayer de toute urgence !

http://beta.ourbricks.com/

3DVIA
Soumit par Administrateur le lundi, 01/07/2007
 Q&AArnaud Ribadeau-Dumas,
Dassault Systèmes

Juillet 2007
 

"A l'instar du web 2.0, les consommateurs vont de plus en plus influencer la genèse des produits et leur utilisation. 
Les services de 3DVIA vont tirer avantage de la puissance de certains services de CATIA et du PLM pour tous. Les millions de produits virtuels conçus par nos clients pourront être réutilisés plus facilement sur le web pour des usages lié au marketing, aux manuels utilisateurs, aux instructions de maintenance, aux jeux, etc..
"

www.3dvia.com

  
Q1Ces dernières semaines, Dassault Systèmes a annoncé de nombreux produits 3D à destination du web. Est-ce que la 3D sur le web est une priorité pour vous ?
A13DVIA est une nouvelle marque de Dassault Systèmes pour les applications interactive 3D en ligne. Nous considérons le 3D comme un nouveau media pour les consommateurs et des communautés professionnelles bien plus larges que celles que nous servons au travers de nos autres marques aujourd'hui.
3DVIA va mettre en ligne des services web en 3D où la collaboration, l'échange, la simplicité, l'expérience et l'émotion vont conduire à l'innovation participative.
  
Q23dvia est un site de partage et de visualisation de données 3D. A qui s'adresse t'il ?
A2Outes les communautés ; 3DVIA est un site web 2.0 destiné à promouvoir l'intelligence collective des communautés web et des entreprises. La créativité vient de la mise en commun des idées, 3DVIA est la pour conduire une pensée créative en rapprochant les utilisateurs dans un environnement virtuel.
  
Q3Pour un utilisateur DCC (utilisant 3ds max, maya ou softimage) comment peut-il publier ses contenus sur 3dvia ?
A3

3DVIA permet d'uploader des données 3D dans les formats : 3ds, .Obj, .Stl, .Ply, .Off , .dae (Collada), vrml, .zip., .3dxml qui sont supportés par ces applications. Une page web sur notre site explique les compatibilités :http://www.3dvia.com/help/authoring_softwares_table.php

  
Q4Lorsque l'on publie un objet 3D sur 3dvia, peut on empĂŞcher la diffusion de ses sources ?
A4

Nous nous sommes appuyés sur le modèle le plus répandu sur le web de gestion de licences, à savoir Creative Commons. Notre vocation est d'offrir de l'hébergement et des services autour de la 3D.
A partir de là il est possible de garder ses données privées, d'en donner un accès limité ou bien public. De plus, il est possible de publier un objet 3D sans rendre possible le téléchargement du fichier source.

  
Q5L'application "3dvia print screen" permet-elle de générer des objets 3D pour 3dvia ?
A5

Oui, l'application 3DVIA Printscreen est l'outil qui permet de sauver au format 3DXML dans les applications 3D qui ne fournissent pas ce service. C'est un outil idéal pour générer des objets 3D pour 3DVIA

  
Q6Quelles sont les nouveautés de "3D print screen" ? Peut-on capturer les textures OpenGL et DirectX ? Quel est le niveau de fidélité par rapport à l'objet capturé ?
A63DVIA Printscreen est maintenant compatible avec les applications DirectX 8 et 9. L'utilisateur n'a pas Ă  se soucier de savoir si son application 3D est en OpenGL ou DirectX. 
Les textures sont supportées ainsi que les résultats d'exécution de certain shaders. Nous faisons évoluer régulièrement 3DVIA Printscreen en fonction des retours des utilisateurs, le niveau de fidélité dépend de l'application 3D d'origine et de sa complexité du rendu.
  
Q7Dassault Systèmes possède deux technologies pour la visualisation sur le web : Virtools Life Player et 3D XML Player. Ces deux plugin ne font-ils pas "double usage" ?
A7Non ces 2 plugins ont des usages très diffĂ©rents : 
Virtools Life Player est un outil destiné a faire vivre des expériences 3D riches et interactives. L'interactivité 3D y est délivrée en même temps que les données géométriques. Son utilisation est très large dans les secteurs liés à la communication, au marketing, aux jeux, à la formation.
3DXML Player est un outil de navigation au sein d'un modèle 3D, il permet d'en comprendre la structure et les données métiers associées qui ont été publiées. Son utilisation est plus ciblée sur les milieux industriels
  
Q8Dassault Systèmes a renforcé son partenariat avec Microsoft au sujet de Virtual Earth. Est-ce que cela permettra d'ajouter des données 3D à Virtual Earth ?
A8En combinant les technologies de geolocalisation de Microsoft avec les technologies de modélisation de Dassault Systemes le partenariat va permettre une expérience « First Life » en imaginant, créant, partageant des données 3D en combinaison avec les espaces de Virtual Earth.
  
Q9Quel est le rĂ´le de 3dvia supplier source ?
A93DVIA Supplier Source permet la connexion des sous-traitants et des concepteurs autour du 3D. 3DVIA agit comme un médiateur entre ces communautés, rendant possible de trouver un fournisseur rapidement a partir de critères multiple: Proximité, Capacité, Evaluations, Recommandations,...
Les services sont actuellement limités à l'industrie du manufacturing mais appelé à s'étendre a d'autres secteurs dans le futur.
  
Q10Le logiciel phare de Dassault Systèmes - CATIA - et les solutions PLM peuvent elles également tirer parti des fonctions communicantes du web et de 3DVIA ?
A10Le PLM est amenĂ© Ă  sortir de l'entreprise et va nous toucher dans notre vie de tous les jours, en amont comme en aval des processus de design. A l'instar du web 2.0, les consommateurs vont de plus en plus influencer la genèse des produits et leur utilisation. 
Les services de 3DVIA vont tirer avantage de la puissance de certains services de CATIA et du PLM pour tous. Les millions de produits virtuels conçus par nos clients pourront être réutilisés plus facilement sur le web pour des usages lié au marketing, aux manuels utilisateurs, aux instructions de maintenance, aux jeux, etc..
  
Q11Le format Collada (présent dans Virtools) est assez répendu dans l'univers de la 3D temps réel, prévoyez-vous de supporter le Collada dans 3dvia ?
A11Nous supportons le format .dae dans 3DVIA.
  
Q12A propos du projet 3dswym dans lequel vous intervenez avec Publicis, a qui s'adresse ce nouveau service ? Quelles seront les principales fonctions proposées par 3dswym ?
A123dswym a pour vocation de permettre aux marques de mieux dialoguer avec leurs consommateurs lors de la création des produits. Ceci sera rendu possible grâce aux technologies 3D interactives et web2.0 de 3DVIA, et sera orchestré et complété par l'expertise marketing de Publicis. Grace au services web de 3DVIA, les consommateurs pourront participer à la création de produits répondant mieux à leurs attentes et s'insérant mieux dans leur vie de tous les jours.
  
Q13Dassault Systèmes a également annoncé des partenariats avec Realviz et Allegorithmic, en quoi ces partenariats vont améliorer le service 3dvia ?
A13Realviz permet la réalisation des environnements 3D a partir des données 2D photos et videos de la vie réel le. Par exemple pour recréer un intérieur de maison, supermarché, musée,.. dans lequel on va ajouter des objets virtuels comportementaux et faire vivre des scénarios de découverte, d'échange, d'aménagement, de simulation, etc.
Allegorithmic fourni une technologie de textures procédurales, en plus de permettre la réduction des données, les traitements algorithmiques permettent des ajustements pour garantir le respect de la conformité dans le visuel des matériaux et rendent possible l'ajout de nouveaux effets comme par exemple le vieillissement, renforçant l'illusion de réalité des univers virtuels.
L'objectif de ces partenariats qui est de fournir aux créateurs un ensemble cohérent d'outils 3D pour facilement exprimer la réalité s'accorde parfaitement avec la vision 3D pour tous de Dassault Systèmes.
3DVIA
Soumit par Administrateur le lundi, 01/07/2007
 Q&AArnaud Ribadeau-Dumas,
Dassault Systèmes

Juillet 2007
 

"A l'instar du web 2.0, les consommateurs vont de plus en plus influencer la genèse des produits et leur utilisation. 
Les services de 3DVIA vont tirer avantage de la puissance de certains services de CATIA et du PLM pour tous. Les millions de produits virtuels conçus par nos clients pourront être réutilisés plus facilement sur le web pour des usages lié au marketing, aux manuels utilisateurs, aux instructions de maintenance, aux jeux, etc..
"

www.3dvia.com

  
Q1Ces dernières semaines, Dassault Systèmes a annoncé de nombreux produits 3D à destination du web. Est-ce que la 3D sur le web est une priorité pour vous ?
A13DVIA est une nouvelle marque de Dassault Systèmes pour les applications interactive 3D en ligne. Nous considérons le 3D comme un nouveau media pour les consommateurs et des communautés professionnelles bien plus larges que celles que nous servons au travers de nos autres marques aujourd'hui.
3DVIA va mettre en ligne des services web en 3D où la collaboration, l'échange, la simplicité, l'expérience et l'émotion vont conduire à l'innovation participative.
  
Q23dvia est un site de partage et de visualisation de données 3D. A qui s'adresse t'il ?
A2Outes les communautés ; 3DVIA est un site web 2.0 destiné à promouvoir l'intelligence collective des communautés web et des entreprises. La créativité vient de la mise en commun des idées, 3DVIA est la pour conduire une pensée créative en rapprochant les utilisateurs dans un environnement virtuel.
  
Q3Pour un utilisateur DCC (utilisant 3ds max, maya ou softimage) comment peut-il publier ses contenus sur 3dvia ?
A3

3DVIA permet d'uploader des données 3D dans les formats : 3ds, .Obj, .Stl, .Ply, .Off , .dae (Collada), vrml, .zip., .3dxml qui sont supportés par ces applications. Une page web sur notre site explique les compatibilités :http://www.3dvia.com/help/authoring_softwares_table.php

  
Q4Lorsque l'on publie un objet 3D sur 3dvia, peut on empĂŞcher la diffusion de ses sources ?
A4

Nous nous sommes appuyés sur le modèle le plus répandu sur le web de gestion de licences, à savoir Creative Commons. Notre vocation est d'offrir de l'hébergement et des services autour de la 3D.
A partir de là il est possible de garder ses données privées, d'en donner un accès limité ou bien public. De plus, il est possible de publier un objet 3D sans rendre possible le téléchargement du fichier source.

  
Q5L'application "3dvia print screen" permet-elle de générer des objets 3D pour 3dvia ?
A5

Oui, l'application 3DVIA Printscreen est l'outil qui permet de sauver au format 3DXML dans les applications 3D qui ne fournissent pas ce service. C'est un outil idéal pour générer des objets 3D pour 3DVIA

  
Q6Quelles sont les nouveautés de "3D print screen" ? Peut-on capturer les textures OpenGL et DirectX ? Quel est le niveau de fidélité par rapport à l'objet capturé ?
A63DVIA Printscreen est maintenant compatible avec les applications DirectX 8 et 9. L'utilisateur n'a pas Ă  se soucier de savoir si son application 3D est en OpenGL ou DirectX. 
Les textures sont supportées ainsi que les résultats d'exécution de certain shaders. Nous faisons évoluer régulièrement 3DVIA Printscreen en fonction des retours des utilisateurs, le niveau de fidélité dépend de l'application 3D d'origine et de sa complexité du rendu.
  
Q7Dassault Systèmes possède deux technologies pour la visualisation sur le web : Virtools Life Player et 3D XML Player. Ces deux plugin ne font-ils pas "double usage" ?
A7Non ces 2 plugins ont des usages très diffĂ©rents : 
Virtools Life Player est un outil destiné a faire vivre des expériences 3D riches et interactives. L'interactivité 3D y est délivrée en même temps que les données géométriques. Son utilisation est très large dans les secteurs liés à la communication, au marketing, aux jeux, à la formation.
3DXML Player est un outil de navigation au sein d'un modèle 3D, il permet d'en comprendre la structure et les données métiers associées qui ont été publiées. Son utilisation est plus ciblée sur les milieux industriels
  
Q8Dassault Systèmes a renforcé son partenariat avec Microsoft au sujet de Virtual Earth. Est-ce que cela permettra d'ajouter des données 3D à Virtual Earth ?
A8En combinant les technologies de geolocalisation de Microsoft avec les technologies de modélisation de Dassault Systemes le partenariat va permettre une expérience « First Life » en imaginant, créant, partageant des données 3D en combinaison avec les espaces de Virtual Earth.
  
Q9Quel est le rĂ´le de 3dvia supplier source ?
A93DVIA Supplier Source permet la connexion des sous-traitants et des concepteurs autour du 3D. 3DVIA agit comme un médiateur entre ces communautés, rendant possible de trouver un fournisseur rapidement a partir de critères multiple: Proximité, Capacité, Evaluations, Recommandations,...
Les services sont actuellement limités à l'industrie du manufacturing mais appelé à s'étendre a d'autres secteurs dans le futur.
  
Q10Le logiciel phare de Dassault Systèmes - CATIA - et les solutions PLM peuvent elles également tirer parti des fonctions communicantes du web et de 3DVIA ?
A10Le PLM est amenĂ© Ă  sortir de l'entreprise et va nous toucher dans notre vie de tous les jours, en amont comme en aval des processus de design. A l'instar du web 2.0, les consommateurs vont de plus en plus influencer la genèse des produits et leur utilisation. 
Les services de 3DVIA vont tirer avantage de la puissance de certains services de CATIA et du PLM pour tous. Les millions de produits virtuels conçus par nos clients pourront être réutilisés plus facilement sur le web pour des usages lié au marketing, aux manuels utilisateurs, aux instructions de maintenance, aux jeux, etc..
  
Q11Le format Collada (présent dans Virtools) est assez répendu dans l'univers de la 3D temps réel, prévoyez-vous de supporter le Collada dans 3dvia ?
A11Nous supportons le format .dae dans 3DVIA.
  
Q12A propos du projet 3dswym dans lequel vous intervenez avec Publicis, a qui s'adresse ce nouveau service ? Quelles seront les principales fonctions proposées par 3dswym ?
A123dswym a pour vocation de permettre aux marques de mieux dialoguer avec leurs consommateurs lors de la création des produits. Ceci sera rendu possible grâce aux technologies 3D interactives et web2.0 de 3DVIA, et sera orchestré et complété par l'expertise marketing de Publicis. Grace au services web de 3DVIA, les consommateurs pourront participer à la création de produits répondant mieux à leurs attentes et s'insérant mieux dans leur vie de tous les jours.
  
Q13Dassault Systèmes a également annoncé des partenariats avec Realviz et Allegorithmic, en quoi ces partenariats vont améliorer le service 3dvia ?
A13Realviz permet la réalisation des environnements 3D a partir des données 2D photos et videos de la vie réel le. Par exemple pour recréer un intérieur de maison, supermarché, musée,.. dans lequel on va ajouter des objets virtuels comportementaux et faire vivre des scénarios de découverte, d'échange, d'aménagement, de simulation, etc.
Allegorithmic fourni une technologie de textures procédurales, en plus de permettre la réduction des données, les traitements algorithmiques permettent des ajustements pour garantir le respect de la conformité dans le visuel des matériaux et rendent possible l'ajout de nouveaux effets comme par exemple le vieillissement, renforçant l'illusion de réalité des univers virtuels.
L'objectif de ces partenariats qui est de fournir aux créateurs un ensemble cohérent d'outils 3D pour facilement exprimer la réalité s'accorde parfaitement avec la vision 3D pour tous de Dassault Systèmes.
Connexion & inscription | Mentions Légales | A propos de 3d-test et contact | ® 2001 2010 3d-test.com